003-0
003-0
003-0
003-0
pr?c?dente fl?che
suivant la fl?che

Pendant que tu finis de manger Olivier, Gazprom-Yugra joue à Belgorod

Notre club a fêté modestement le Nouvel An - et s'est immédiatement envolé pour le prochain match du championnat de Russie à Belgorod. Déjà 3 Janvier Gazprom-Yugra entrera sur le site de la nouvelle arène de 10 000 places, incompréhensiblement "survolé" par la Coupe du monde 2022, contre la légende du volley-ball russe appelé "Belogorye".

La légende est actuellement en phase de récupération et ne ressemble pas du tout à une équipe, dernière place du dernier championnat de la Super League. Puis les jeunes réservistes ont joué, maintenant nous avons affaire à de solides professionnels et, je n'ai pas peur de ce mot, étoiles, y compris le potentiel.

Ici et maintenant, la principale force de frappe de "Belogorie" est la diagonale marocaine Mohamed Al Khachdadi, Meilleur buteur de la Super League, qui se sent comme un poisson dans l'eau au pouvoir volley-ball russe. Le club est tellement content de la recrue, que son contrat a été renouvelé pour deux saisons à la fois, ? 2024 ann?e. Semble ?tre, heureux avec Belgorod et Al Khachdadi, qui avait l'habitude de rester rarement n'importe où pendant plus d'une saison.

Après un saut prolongé de classeurs dans "Belogorye", ils ont misé sur Dmitry Kovalev. Un joueur talentueux de ces dernières années a dû "se révéler", mais, il semble, vient d'avoir carte blanche pour un jeu rapide d'entreprise. La ligne des bloqueurs centraux a été à moitié modifiée - maintenant le ciel, avec Alexei Samoilenko, est fermé par Andrey Ananiev et Dmitry Filippov, à qui de plus en plus de temps de jeu est pressé par le jeune talent Georgy Zabolotnikov.

Un couple de Pavel Tetyukhin dans le jeu, dont la place sur le site ne pose pas de questions, le plus souvent serbe Nemanja Petrich, déjà joué pour "Belogorie". Mais la deuxième arrivée d'un joueur expérimenté n'a pas été aussi réussie., peut-?tre, c'est dans cette position que l'équipe éprouve les plus gros problèmes. L'affaire est aggravée par, qu'aucun des partenaires n'est prêt à remplacer totalement le Serbe - l'élève local Stanislav Masliev, originaire de Samotlor, ne le fait que sporadiquement, et Ivan Kuznetsov et Kirill Motorygin n'ont pas encore acquis l'expérience nécessaire.

Pour remplacer le libéro Nikita Eremin, transféré à Gazprom-Yugra, Roman Bragin est revenu à "Belogorye" de "Oural", Ilya Kirillov a quitté Ugra-Samotlor. Il reste à noter que le deuxième diagonal Egor Sidenko et le remplaçant de Kovalev, Evgeny Zhogov, 17 ans, qui sortent souvent pour renforcer le service, qui a récemment joué son premier match en Super League.

"Belogorye", l'encadrement des rênes dont le vénérable Boris Kolchin a repris le flambeau, semble tenace et puissante équipe, qui n'a pas encore dit sa parole. Alors que Belgorodians et Gazprom-Yugra s'affrontent au championnat, avoir remporté quatre victoires en dix matches, et les propriétaires veulent clairement mettre la main sur les lunettes au détriment des Surgutyans. Mais nous, ? son tour,, rappelles toi, que "Belogorie" n'était pas invincible pour nous dans ses meilleures années. Niveau de l'adversaire, sans aucun doute, élevé et est un facteur important, mais il est bien plus important que Gazprom-Yugra se concentre sur son propre jeu. Si tu arrives à garder le niveau, montré au début du match à Sosnovy Bor, nous pouvons faire plus qu'imposer un combat, mais aussi obtenir un résultat positif.