précédente flèche
suivant la flèche
curseur

Premier tour virtuel

Plus loin en été, le discours moins vraiment intéressant. j'ai, vérité, une, mais l'embargo jusqu'à présent. Pour discuter de l'acte de Kimerov ou de la transition de Spiridonov, c'est du désespoir. Et je veux du positif, conduire. Par conséquent, je propose d'être transporté mentalement vers 26 Septembre et «voir» les matchs du premier tour du championnat de Russie.


"Dinamo-LO" – ASK


Tisevich, Kolesnik / Alekseev, Biryukov, Divish / Shpilev, Abrosimov, Cigogne, Kirichenko

Petrovs, Wiecki, Titič, Pyatyrkin, Nikonenko, Shevlyakov, Zelenkov

clair, que les compositions sont approximatives, de la catégorie qui est en ce moment. Les hôtes montrent une certaine supériorité - tout en, qu'il y a une autre position ouverte du légionnaire et une assez bonne rotation. Paire de soutien ASK Wiecki - Titic n'a pas l'air plus fort que Wendt - Markin, mais voyons, combien Filippov pourra compenser le départ de Shulepov en termes de construction d'un jeu commun. Wangyu 3:1 en faveur de Dynamo LO.


"Gazprom-Ugra" – "Ural"


Rukavishnikov, ???, Nikishin, Kastylenka, Chereiskaya, Dougan, Salparov / Chanchikov

Poudre, muse, Perrin, Feoktistov, Kulikov, Kuznetsov, Bragin

Un match emblématique à bien des égards. En principe, les équipes se sont disputées ces dernières saisons pour une place en playoffs, "Surgutian" Muzay s'installe à Oufa, Shulepov n'est pas un étranger à Surgut, etc.. Ce sera chaud. je sais déjà, qui jouera en diagonale à Gazprom-Ugra (le même embargo avant la signature officielle), afin que je puisse comprendre l'équilibre des pouvoirs. Deux légionnaires se distinguent dans l'Oural, c'est à qui vous devez faire face. Le reste est l'équilibre. Je mettrai cinq soirées, et des sentiments de patriotisme - en faveur de Surgut.


"Belogorye" – Samotlor


Kolodinsky, Nellie (?), Semyshev, Tetyukhin / Ilinykh, Samoilenko, Vers, Eremin

Kovalikov / Bezrukov, Papazov, Bogachev, Burtsev, Tsepkov, Droite, Vyshnevetsky

"Belogorye" ces dernières années a pris d'assaut dans une gamme assez large. Éléments de stabilisation désormais visibles (en dehors du nouvel entraîneur, qui ne sait pas comment il se manifestera dans les réalités locales difficiles et la diagonale de Nelly, qui, rumeur, ne peut pas atteindre la Russie). Samotlor a retenu Papazov, qui veut faire ses preuves de la meilleure façon à Belgorod. S'il y a le soutien des partenaires, Nizhnevartovsk est en mesure de lutter contre. 3:2 en faveur des propriétaires.


"Zenit Kazan" – "Torch"


Butko, Mikhailov, Ngapet, Bednozh, Volvich, Volkov / Smolyar, Golubev / Krotkov

Joukovski / Antipkin, Zhigalov, Volkov, Bogdan, Гуцалюк, Safonov, Shoji

À Kazan, bien sûr, vous devez immédiatement commencer à gagner tous, de s'accrocher aux coéquipiers de Saint-Pétersbourg sur un pied d'égalité. Avec Mikhailov et Alekno dans des endroits familiers, tout acquiert des contours familiers, mais beaucoup dépendra, comment Poor Knife s'adapte et avec quel pied Ngapet se lève. Mais ils doivent faire face à la "Torche" - là, ce n'est pas si puissant dans l'attaque de Zhigalov, pas de crochets (bien que Bogdan soit très bon) et un conflit d'intérêts potentiel est prévu pour un tas de postes. Les ambitions d’Antipkin devraient entrer en conflit avec, ce que les légionnaires prennent pour le jeu, pas pour le carré de rechange. Si les Cris transforment la situation en un canal constructif, Il sera intéressant. 3:1.


"Zenith" (Saint-Pétersbourg) - «Kuzbass»


Brizar, Poletaev, Les potins, Cameho, Yakovlev, Pashitsky, Melkozerov / Andreev

Kobzar, Zaitsev, Markin / Syrozhelez / Karpukhov, Krsmanovich, Shcherbakov / Tavasiev, Shishkin / Obmochaev (?)

Certainement, match de tournée. Un tas d'intrigues et de parallèles. Je parie ... sur la victoire de Kuzbass en cinq sets. La composition du «Zenith» est la meilleure de la Super League, mais supposons, que Brizar n'aura pas le temps de jouer avec ses partenaires, Klyuka et Kameho nageront à la réception, et Poletaev ne sauvera pas. Et à Kuzbass, par exemple, éclairera Zaitsev, et le reste soutiendra. Les citoyens de Kemerovo peuvent créer une sensation de recrudescence émotionnelle, et sans eux ce n'est pas intéressant en volleyball.


Yenisei – «Lokomotiv»


Strilchuk, Klets, Skrimov, Ereshtenko, Kritsky, punaise, Janutov

Abaev, Luburić, Ivovich, Savin, Kurkaev, Scherbynyn, Martynyuk

Les deux équipes, prendre de la hauteur pour vous, a décidé de ne pas changer de cheval au croisement. Lokomotiv classe supérieure, il doit gagner, conscient de la dernière défaite à Krasnoïarsk. 3:0 en faveur du champion.


"Dynamo" – "Pétrolier"


Pankow, Sokolov, Derulo, La forêt, Likhosherstov, Vlasov, Baranov / Kabeshov

???

Je m'excuse pour l'ignorance de la composition de "Oilman", mais je n'ai pas délibérément fouillé sur Internet à la recherche de ceux, qui peut aller sur le site de Moscou. Comme tout débutant, "Oilman", nous allons reconnaître pendant le tournoi. Je peux supposer, qu'il y aura une diagonale Vasiliev, déjà joué pour Orenburg. de toute façon, les débutants n'ont aucune chance à Moscou. L'équipe déjà impressionnante de Dynamo a reçu une puissante amélioration de points à la fois dans trois positions à la base, et des victoires de Bryansk sont attendues. Et pas sur le "Oilman". Je pense que, que le jeu mettra fin aux hôtes de banc, 3:0.

Il sera intéressant de revenir sur ces fantasmes après le premier tour - j'espère, cela aura lieu à l'heure. Et pour aujourd'hui, comme l'hôte de "MuzOboza" Ivan Demidov a dit une fois, plus de nouvelles. Mais ce sera bientôt.

 

sélectionnez votre langue / Choisir la langue
РусскийEnglishPolskiБългарскиDeutschFrançaisItalianoEspañol